LE RETOUR DU CHEF-D’ŒUVRE D’ANTICIPATION D’HIROKI ENDO


La Terre, dans un futur proche.

 

Le closure virus, un mal mortel et incurable dont l'origine est inconnue, a dévasté la population mondiale. Parmi les survivants, deux adolescents, Enoa et Hannah, sont immunisés contre le virus depuis leur naissance. À la mort de leur protecteur, ils doivent quitter leur éden et affronter le monde extérieur.

Mais si l’humanité a frôlé l’extinction, ses travers sont toujours bien présents : l'égoïsme, l'avarice, la volonté de domination, l'individualisme…  et peut-être même, plus forts que jamais !

L’héritier d’Akira et Evangelion ! 

En 1997, Hiroki Endo publie dans le magazine Afternoon de Kôdansha le premier numéro d’Eden, sa première œuvre au long cours et son plus grand succès. Endo propose avec ce manga un récit de science-fiction très imprégné des grandes productions qui ont marqué l’imaginaire fantastique des années 80 et 90. Parmi ses principales sources d’inspiration : Akira de Katsuhiro Otomo et Neon Genesis Evangelion d’Hideaki Anno. Endo dit d’ailleurs que l’œuvre d’Anno a été un tel choc pour lui, qu’il pensait ne plus rien avoir à raconter, il se lancera finalement dans Eden auquel il se consacrera pendant 11 ans.

Si différents manga ont participé à la création d’Eden, Hiroki Endo a cependant su se détacher de ses maîtres spirituels en imaginant un monde différent et innovant. Récit à suspense, plein de scènes d'action entraînantes, Eden est violent et cru mais offre aussi certains passages empreints de mélancolie. Mélange des genres, ce manga évoque des récits de guerre, le terrorisme, une pandémie… C’est un titre visionnaire qui s’inscrit dans une multitude d’œuvres de science-fiction aux parfums d’apocalypse, de BLAME! à Matrix.

La science et la religion comme pierre angulaire

Si la science côtoie la religion dans l’œuvre d’Endo, le discours du mangaka n’est en aucun cas empreint de prosélytisme, au contraire, ce rapprochement lui permet de pointer du doigt les dérives de l’humanité et leurs conséquences, il condamne toute forme de fanatisme et fait d’Eden un manga profondément engagé. L’Homme est au cœur de toutes les problématiques, il utilise Dieu pour compenser ses faiblesses, il ne peut se résigner à la raison, et tandis que le virus menace son espèce d’extinction, il persiste dans l’autodestruction et l’anéantissement de la planète.

LES PROTAGONISTES

Chris Ballard

Linda Auric

Enoa Ballard

Hannah Mayall

Elijah Ballard

Le PROPATER

Cette organisation internationale profite de la pandémie pour accroître sa puissance et instaurer un gouvernement fédéral mondial : la fédération du Propater dirigée par les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Cette société tentaculaire dispose d’une importante force armée composée d’hommes et d’Aion (des soldats surpuissants crées en laboratoire). Le major Chris Ballard, le père d’Enoa, travaille en tant qu’agent double en communiquant au Propater, des informations confidentielles de l’armée.

Le NOMAD

Regroupement de mercenaires dont les membres sont issus de minorités ethniques persécutées. S’ils répondent aux demandes des commanditaires les plus offrants, ils agissent cependant au nom d’une idéologie et se retrouvent fréquemment face au Propater.

T01 et T02 disponibles le 14 avril

434 pages- 16,00 €

Série complète en 9 tomes

 

 

  • ÉDITION DELUXE (150X210 mm)
  • PAGES EN COULEUR
  • TRADUCTION RÉVISÉE
  • UN MARQUE-PAGE OFFERT À CHAQUE TOME
  • SENS DE LECTURE ORIGINAL

© Hiroki Endo / Kodansha Ltd.

Partager: