BOMBER BOY T01

Une série en 4 tomes de Mikumo Seto, prix « nouveau talent 2009 » du magazine Gessan édité par Shôgakukan.

Le Yamato, une petite nation insulaire, affronte les forces de Mars. Mais face à cette grande puissance militaire, la défaite semble inéluctable…

Une nouvelle déroute s’annonce d’ailleurs pour l’armée du Yamato sur l’île de Gallet, où une terrible bataille fait rage.

Là, le sergent Tatsumi et ses hommes tentent de rejoindre une plage où sont censés les attendre des renforts.

Alors que la situation semble désespérée, un objet mystérieux est largué par un avion de transport militaire…

« KITETSU », LE SOLDAT D’ACIER MOBILE. LE PLUS PUISSANT ENGIN DE GUERRE ET DERNIER ATOUT DU GRAND EMPIRE DE YAMATO.

Le Yamato et Mars : deux puissances ennemies

Dès le renversement de son shogunat, le Yamato a envahi plusieurs nations pour s’agrandir et avoir la mainmise sur leurs ressources stratégiques.

Au même moment, la grande puissance militaire de Mars fomentait une invasion de la région et du Yamato.

Mikumo Seto nous offre avec sa dernière série en date, un récit de guerre qui évoque la guerre du Pacifique (la dernière scène s'inspire d'ailleurs de la bataille de Guadalcanal). Alors que rien ne semble pouvoir arrêter la puissante Mars, le Yamato réussit à remporter une victoire grâce à une arme secrète : Kitetsu, présenté comme « le soldat d’acier mobile ».

Enfant modifié ou robot à l’apparence d’un enfant ?

Kitetsu est un des éléments SF du récit de Mikumo Seto. Moitié enfant, moitié robot, Kitetsu est utilisé par l’unité des Forces Spéciales du Vent Divin, une unité d’élite à laquelle s’est rallié récemment le sergent Jine-E Tatsumi. L’humanité du soldat contraste avec l’impassibilité de l’enfant machine. Peu à l’aise avec l’utilisation d’un humain comme arme de destruction massive, le soldat s’érige rapidement en protecteur de l’enfant, laissant ainsi penser que Mikumo Seto explorera par la suite cette relation.

L’AUTEUR 

Mikumo Seto débute sa carrière en 2009 après avoir remporté le prix de nouveau talent du magazine mensuel Sunday. Après le one-shot Gunjo Graffitti, il présente en 2011 sa première série Kokoro Dessin. C’est en 2018 que le mangaka débute Bomber Boy dont les traits bruts de pinceau, rappellent certaines séries comme Shaman King de Hiroyuki Takei.

PRIX DE LANCEMENT : 5,99 € jusqu'au 31/12

 

208 pages

130 x 180 mm

Série en 4 tomes

T01 disponible le 15 juillet 2021

BOMBA BOY © 2019 Mikumo SETO/ SHOGAKUKAN

Partager: